top of page

Récital poétique - en plein dans tes oreilles ! (2023)

Trois poètes rien que pour toi, tes oreilles, nerfs et autres chairs, si chers à ces trois auteureuses aussi organiques qu’éthérées, trois voix humaines, et une quatrième, la harpe, dans les buées aux surfaces des psychés.

harpsyches.jpg

"Harpsychés", à la croisée des interpénétrations de nos intimes, où déposer armes et bannières, où s’animent les figures envisagées des figurants déphasés que des émois gouvernent. Une rencontre, là, d’eux à toi, et six autres entre ces trois que voici quand Lyncée découvre la Hure-langue de Roland, pour Roland la Douceur à l’état brut de Lyncée, et que ce dernier invite Mouna, harpiste, chanteuse et poétesse, et que triangulent les mots des cœurs qui s’enchantent. 

Ajustons nos miroirs écorchés et redessinons les reflets ébréchés, que les folies des mondes ne nous tuent avant que nous y consentions. En chemin, allons. Allons dans les dedans et au-delà des dehors, admirer le furtif, l’éphémère, unique permanence. Allons dessous les peaux, en quête des onguents des cœurs, de ceux qui laissent traces de leurs bons soins. Goûtons de ces vers-là, goûtons voir la vie aux lettres comptables de ce qui naît dans les passages des émotions aux mises en forme des pensées. 


Un chiffre encore, car Harpsychés c’est une bonne heure et quart que l’on préfère aux mauvaises, qui combine les compositions musicales de Mouna aux vers de Roland et Lyncée comme au siens. Nous ne verrons plus la mort de la même façon ; nous la verrons, en somme, en miroir du vivant qu’elle façonne. 

Que se vivent nos vies !



Teaser :


Mouna Khalifa est à la harpe celtique avec la Compagnie Sentimensonges, pour des contes improvisés, des contes enfants, adultes, et tout publics.

conte mouna V2.jpg



À suivre sur :

  • Facebook
bottom of page